Par Elias Masboungi

LA LIBYE : DANGERS ET CONVOITISES

La Libye inquiète l’est et l’ouest, le nord et sud méditerranéens depuis les soubresauts de l’après-Jamahiriya.

Et il n’y a pas que la France qui s’alarme et s’active pour éviter une confrontation entre les grandes et moyennes puissances sur le triple enjeu du pétrole, du terrorisme et de l’immigration.

Le gouvernement de Fayez Sarrai et l’armée de Khalifa Haftar héritiers de la Libye désarticulée de Kadhafi ont créé deux pôles convoités non seulement par les voisins arabes et islamiques mais aussi par les grands de ce monde.  Le déclencheur de tout cela a été l’arrivée massive de rescapés et survivants de l’Etat Islamique de Syrie et d’Irak aussitôt couverts et protégés par la Turquie d’Erdogan.

Il n’en fallait pas plus pour mobiliser aux côtés de la France, la Russie et les USA, l’Egypte et des pétromonarchies du Golfe pour se prémunir des dangers d’une « syrianisation » (telle que dénommée par le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian) et défendre leurs intérêts territoriaux, économiques ou idéologiques.

Le danger le plus immédiat étant la menace égyptienne d’intervenir à sa frontière ouest pour soutenir son allié Haftar et l’avertissement sévère de la France en direction de la Turquie islamisante confortablement implantée sur le littoral méditerranéen le plus long.

Le Président  égyptien, Abdel-Fattah al-Sissi, vient de menacer la Turquie d’une intervention  militaire directe précisant que la ville de Syrte est un verrou stratégique, menant vers la Cyrénaïque, est une « ligne rouge ».

De son côté, le Président Emmanuel Macron a dénoncé « le jeu dangereux de la Turquie » suite à l’illumination au radar par un navire turc d’une frégate française en mission pour l’OTAN qui voulait contrôler au nom de l’OTAN un cargo violant l’embargo onusien sur les armes. Et le Président français d’ajouter : « Il faut dire aux Turcs qu’il est temps d’arrêter. Vous avez réussi à renverser la situation militaire en Libye. Votre objectif était de revenir à la situation d’avant l’offensive de Haftar. Maintenant, ça suffit.

Fayez Sarraj avec son « GAN  internationalement reconnu » et Khalifa Haftar avec son armée légitimement implantée à l’Est s’affrontent avec une toute récente supériorité du premier grâce à l’arsenal et les brigades islamistes turcs et le second avec les promesses de soutien militaire et politique du Caire, d’Abou-Dhabi, de Ryad soutenus par la France et en sous-main par Etats-Unis.

Autant dire que le rapport de force pourrait encore changer avec un risque de stagnation dicté par les intérêts des parrains.

Sur le champ de bataille, l’agressivité de la Turquie s’intensifie sur terre et sur mer frôlant la catastrophe alors que le soutien russe grandit avec le déploiement « Mig-29 » et «Sukhoï-24 » sur la base de  Djoufra en Cyrénaïque.

Ankara et Moscou reproduisant ici la même relation ambivalente qu’en Syrie, malgré les dimensions géographiques des deux champs.

L’Europe à part la France et l’OTAN restent entretemps sur la touche, sans voix, ni moyens, ni volonté d’agir.

Pour l’alliance atlantique c’est un nouvel aveu d’impuissance et pour le Vieux Continent le spectre d’une gigantesque vague d’immigration afro-asiatique.  

Avec le cauchemardesque projet d’un « Etat Islamique de Libye et du Sud-Sahara ».

GEOPOLITIQUE

PRESS – MEDIA

SOCIETE

SPECIAL CORONAVIRUS

ECONOMIE

ENERGIES

ECOLOGIE – ENVIRONNEMENT

SCIENCES – RECHERCHES

TAPIS ROUGE : CINEMA & VIDEOS, ETC

Un certain regard sur le Moyen-Orient d’hier et d’aujourd’hui. En images : longs/courts métrages, fictions/documentaires, dessins animés/bandes dessinées, expositions photos.

==>Les différents “Cinémas arabes” – Source IMA

Les critiques d’Amorces

Journaliste professionnel depuis 1986, a collaboré à une trentaine de publications en France. Membre de la FECO, federation europeen of cartoonists organisation, il a représenté les dessinateurs de presse du Proche-Orient et d’Amérique Latine à l’UNESCO aux journées “des états généraux du dessin de Presse” le .

POURQUOI TRILOGUENEWS?

Triloguenews. com : traiter l’info autrement

Survoler l’actualité et l’encadrer d’analyses, de commentaires, de décryptages pour perpétuer les valeurs de probité, d’indépendance, d’éthique et d’objectivité qu’exige le métier.

عد أكثر من خمسين عاماً في مهنة الصحافة،الكاتب الصحفي ايلي مصبونجي رئيس جمعية “تريلوغ” الفرنسية للحوار بين فرنسا وأوروبا والشرق والرئيس الفخري لجمعية الصحافة الأجنبية في فرنسا، ومراسل صحيفة “لوريان لوجور” اللبنانية الناطقة بالفرنسية في باريس، يقدم في هوى الأيام موقعه الإخباري التحليلي الجدي “تريلوغ نيوز”..

EN TROIS LANGUES

Certains articles feront l’objet en totalité ou sous forme de résumé d’une lecture en trois langues :

Expo 2020 will now welcome the world on 1 October 2021

EXPOSITION UNIVERSELLE DUBAI 2020

CULTURE/ART – PATRIMOINE – MODE

ESPACE PARTENAIRES

Vous souhaitez être partenaires : Nous contacter

NOTRE POSITION : Relayer l’actualité méconnue ou ignorée par les grands médias de ce monde…

« Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique (…) le droit de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. » (Article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, adoptée à Paris le 10 décembre 1948.) Survoler l’actualité et non y coller comme le font déjà plus ou moins bien les sites d’aujourd’hui. La commenter, bien sûr mais sélectivement en tenant compte de trois régions qui nous sont prioritaires, à savoir deux zones concentriques (France et Europe) et une troisième, plus large, l’Orient proche et moyen. Accompagner l’actualité par une étude approfondie d’événements, de situations ou de phénomènes méconnus ou ignorés par les grands médias de ce monde…Vous êtes un média et vous souhaitez publier une information ou un (e) journaliste souhaitant publier un article : CONTACTER LA REDACTION