Par Elias Masboungi

DE TRIPOLI… A TRIPOLI …

De bon sens en mauvais augure on peut dire que l’Etat islamique d’Irak et d’al Cham (Daech) livre ses derniers combats dans le nord-est de la Syrie et ordonne à ses troupes de se regrouper en Libye.

C’est ainsi que des milliers de déserteurs, évadés ou rescapés se répandent depuis plus d’un an, par petits groupes dans la zone du Levant pour regagner la nouvelle terre promise ou regagner leurs pays d’origine.

Il s’agit, bien entendu, de ceux qui ne peuvent pas passer par la Turquie qui leur avait accordé un aller simple pour le passage en Syrie ou en Irak.

En tout état de cause, une bonne partie des « jihadistes étrangers » comme se plaisent à les nommer les daechistes locaux ont tendance à estimer qu’une  survie assurée en demi-jihad vaut mieux qu’un hypothétique martyre…

Pour ces errants, trois options : progresser par dunes et champs vers l’ouest vers Tripoli-Liban, se réfugier de camp en camp sur le flanc ouest de l’Anti-Liban ou tout simplement atteindre Israël qui – si ahurissant que cela puisse paraître – prend en charge les « bons jihadistes » prêts à attester sur l’honneur de gagner l’Egypte via Gaza ou par sur les bateaux de migrants vers l’autre Tripoli. Avec la possibilité  pour certains d’un virage vers leur pays natal, au Maghreb ou en Europe.  

Comme pour confirmer un de ces itinéraires, les forces de sécurité libanaises ont appréhendé récemment cinq Soudanais tout près de la frontière libano-israélienne.

Dans ce contre exode, des dizaines de Français (de souche ou naturalisés) s’infiltrent  par groupes de deux à quatre en direction de Tripoli par la passoire frontalière au nord. Lieux de regroupement : camps de réfugiés palestiniens ou syriens dans le Akkar et la deuxième ville libanaise. Autant de fiefs sunnites, en attendant d’embarquer avec des migrants vers l’Europe  ou  de se rendre par petits bonds vers la ligne bleue. Pour certains franco-mahgrébins, faire preuve de zèle en participant à des manifestations populaires à Tripoli-Liban ou prendre les cars révolutionnaires pour manifester à Beyrouth, y rester en attendant des jours meilleurs après le confinement version locale  ou se rendre dans un camp palestinien accueillant. Ce qui explique à cette période des arrestations de certains de ces « sans-papiers » à un poste-contrôle militaire de la route côtière.  

Rejoindre les rangs de l’Etat Islamique du Maghreb et d’Afrique, sous les drapeaux de la néo-Qaïda et autres « Boko-Haram » pour participer à l’islamisation totale de l’Afrique promise pour bientôt. Le choix de la Libye comme point de ralliement étant dicté par le déchirement, entre Haftar et Sarraj, dans  l’ex-Jamahiriya »  jamais dotée par Kadhafi d’institutions étatiques mais de fragiles comités populaires.

Ou aller vers la terre natale à la recherche d’une trêve réparatrice dans ou une cure de déradicalisation dans quelque geôle européenne.

GEOPOLITIQUE

PRESS – MEDIA

SOCIETE

SPECIAL CORONAVIRUS

ECONOMIE

ENERGIES

ECOLOGIE – ENVIRONNEMENT

SCIENCES – RECHERCHES

TAPIS ROUGE : CINEMA & VIDEOS, ETC

Un certain regard sur le Moyen-Orient d’hier et d’aujourd’hui. En images : longs/courts métrages, fictions/documentaires, dessins animés/bandes dessinées, expositions photos.

==>Les différents “Cinémas arabes” – Source IMA

Les critiques d’Amorces

Journaliste professionnel depuis 1986, a collaboré à une trentaine de publications en France. Membre de la FECO, federation europeen of cartoonists organisation, il a représenté les dessinateurs de presse du Proche-Orient et d’Amérique Latine à l’UNESCO aux journées “des états généraux du dessin de Presse” le .

POURQUOI TRILOGUENEWS?

Triloguenews. com : traiter l’info autrement

Survoler l’actualité et l’encadrer d’analyses, de commentaires, de décryptages pour perpétuer les valeurs de probité, d’indépendance, d’éthique et d’objectivité qu’exige le métier.

عد أكثر من خمسين عاماً في مهنة الصحافة،الكاتب الصحفي ايلي مصبونجي رئيس جمعية “تريلوغ” الفرنسية للحوار بين فرنسا وأوروبا والشرق والرئيس الفخري لجمعية الصحافة الأجنبية في فرنسا، ومراسل صحيفة “لوريان لوجور” اللبنانية الناطقة بالفرنسية في باريس، يقدم في هوى الأيام موقعه الإخباري التحليلي الجدي “تريلوغ نيوز”..

EN TROIS LANGUES

Certains articles feront l’objet en totalité ou sous forme de résumé d’une lecture en trois langues :

EXPOSITION UNIVERSELLE DUBAI 2020

CULTURE/ART – PATRIMOINE – MODE

ESPACE PARTENAIRES

Vous souhaitez être partenaires : Nous contacter

NOTRE POSITION : Relayer l’actualité méconnue ou ignorée par les grands médias de ce monde…

« Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique (…) le droit de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. » (Article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, adoptée à Paris le 10 décembre 1948.) Survoler l’actualité et non y coller comme le font déjà plus ou moins bien les sites d’aujourd’hui. La commenter, bien sûr mais sélectivement en tenant compte de trois régions qui nous sont prioritaires, à savoir deux zones concentriques (France et Europe) et une troisième, plus large, l’Orient proche et moyen. Accompagner l’actualité par une étude approfondie d’événements, de situations ou de phénomènes méconnus ou ignorés par les grands médias de ce monde…Vous êtes un média et vous souhaitez publier une information ou un (e) journaliste souhaitant publier un article : CONTACTER LA REDACTION