FLASH : Toujours en Syrie, un confrère …

Toujours en Syrie, un confrère qui a passé ces dernières années sur le champ de bataille estime que d’importants retraits de combattants et de matériel du Hezbollah et des Pasdarans ont été retirés. « Ceux qui restent font du «catering » pour les militaires syriens chargés de défendre – ailleurs que dans les grandes villes contrôlées et sécurisées par l’armée régulière – des positions reprises mais encore menacées » affirme notre collègue qui poursuit :  « Les hommes de troupe touchent à peine leur solde mensuelle et leurs alliés libanais et iraniens leur assurent un plat chaud tous les jours et du matériel de première nécessité », Notre journaliste est toujours sur le terrain mais rentre de temps en temps ans son village de la Békaa pour prendre du repos et envoyer ses dépêches.