Livre : Comment résoudre pacifiquement les conflits frontaliers maritimes? par Roudi Baroudi

Comment résoudre pacifiquement les conflits frontaliers maritimes?

Maritime Disputes in the Eastern Mediterranean – The Way Forward

par Roudi Baroudi

L’ouvrage se présente comme une feuille de route pour aider les pays côtiers à exploiter les ressources offshore.

WASHINGTON, D.C.: Un nouveau livre de l’expert en politique de l’énergie Roudi Baroudi met en lumière des mécanismes souvent négligés qui pourraient aider à désamorcer les tensions et débloquer des milliards de dollars en pétrole et en gaz.

“Maritime Disputes in the Eastern Mediterranean : the Way Forward” (« Différends Maritimes en Méditerranée Orientale : Comment en Sortir ») – distribué par Brookings Institution Press – décrit le vaste cadre juridique et diplomatique dont disposent les pays qui cherchent à résoudre les conflits de frontières maritimes. Dans ce livre, M. Baroudi passe en revue l’émergence et l’influence (croissante) de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM), dont les règles et les normes sont devenues la base de pratiquement toutes les négociations et de tous les accords maritimes. Il explique également comment les progrès récents de la science et de la technologie, notamment dans le domaine de la cartographie de précision, ont accru l’impact des lignes directrices de la CNUDM en éliminant les conjectures de tout processus de règlement des différends fondé sur celles-ci.

Comme le titre l’indique, l’ouvrage se concentre en grande partie sur la Méditerranée orientale, où les récentes découvertes de pétrole et de gaz ont souligné le fait que la plupart des frontières maritimes de la région restent discutées. L’incertitude qui en résulte ralentit non seulement l’utilisation des ressources en question (et le réinvestissement des recettes pour lutter contre la pauvreté et d’autres problèmes de société), mais augmente également le risque d’un ou plusieurs conflits meurtriers. M. Baroudi fait toutefois remarquer que, tout comme ces problèmes et leurs conséquences existent dans le monde entier, leur résolution juste et équitable dans une région pourrait contribuer à restaurer la croyance qu’ont les peuples et leurs dirigeants dans le multilatéralisme, et servir ainsi d’exemple.

Si les pays de la Méditerranée orientale acceptaient, en vertu des règles de la CNUDM, de régler leurs différends de manière juste et équitable, écrit-il, “cela donnerait une chance de démontrer que l’architecture de sécurité collective de l’après-guerre reste non seulement une approche viable mais aussi une approche vitale … Cela montrerait au monde entier qu’aucun obstacle n’est trop grand, aucune inimitié si ancrée et aucun souvenir si amer qu’il ne puisse-t-être surmonté en suivant les règles de base auxquelles tous les États membres des Nations unies ont souscrit en y adhérant : la responsabilité de régler les différends sans violence ou menace de violence”.

Le livre rappelle, de manière générale et spécifique, qu’il existe des leviers permettant d’uniformiser les règles du jeu diplomatique, une contribution utile à un moment où l’ensemble du concept de multilatéralisme est attaqué par certains des pays qui ont autrefois défendu sa création. L’ouvrage est écrit dans un style engageant, empruntant à plusieurs disciplines – de l’histoire et de la géographie au droit et à la cartographie – le rendant accessible et d’intérêt pour tous, des universitaires et des décideurs politiques aux ingénieurs et au grand public.

En attendant sa parution papier, ainsi que sa traduction en français prévue dans les prochaines semaines, le livre est disponible au format e-book. Dans le contexte actuel qui a forcé les maisons d’édition à adapter leur stratégie de lancement, l’ouvrage a fait l’objet ce jeudi d’un lancement organisé par TLN via zoom, avec la participation autour de l’auteur, de deux représentants éminents du Département d’État américain – Jonathan Moore (premier sous-secrétaire adjoint principal, Bureau des océans et des affaires environnementales et scientifiques internationales) et Kurt Donnelly (sous-secrétaire adjoint pour la diplomatie énergétique, Bureau des ressources énergétiques).

The ways and means described in this book constitute a road map for responsible members of the international community to work together, reduce tensions, resolve differences over maritime boundaries peacefully, and reap the rewards of a safer, stabler, and more prosperous world. This volume shows that the UN and its associated treaties, courts, and other institutions have developed a body of laws, rules, and procedures guiding the way to negotiated, peaceful outcomes. Mr. Baroudi’s book also points to rapid advances of science and technology that take much of the guesswork out of boundary delineation, making this route more reliable and user-friendly than ever before. The successful use of these mechanisms would set a useful example for the resolution of boundary disputes in other regions of the world. That, in turn would restore confidence in the international rules-based system and could pave the way for the settling of some of the world’s most troubling and dangerous disputes.


A propos de l’auteur :

L’expérience de Baroudi dans le secteur de l’énergie s’étend sur plus de quatre décennies, au cours desquelles il a contribué à la conception de politiques pour des entreprises, des gouvernements et des institutions multilatérales, notamment les Nations unies, la Commission européenne, le Fonds monétaire international et la Banque mondiale. Ses domaines d’expertise vont du pétrole et du gaz, de la pétrochimie, de l’électricité, de la sécurité énergétique et de la réforme du secteur énergétique aux impacts et à la protection de l’environnement, au commerce du carbone, à la privatisation et aux infrastructures. Roudi Baroudi est actuellement PDG de Energy and Environment Holding, un cabinet de conseil indépendant basé à Doha, au Qatar. Il a également été Secrétaire Général du Conseil Mondial de l’Energie (World Energy Council), basé à Londres).

Roudi Baroudi is the CEO of Energy & Environment Holding. He has 40 years of experience in the fields of oil and gas, petrochemicals, power, energy-sector reform, energy security, environment, carbon-trading mechanisms, privatization, and infrastructure. Baroudi has led project and program development with the World Bank, the IMF, the European Commission, USAID, the Arab Fund for Economic and Social Development, and the Italian Bilateral Protocols, as well as multilateral agency financing in the United States, the Middle East, Central Asia, Japan, and Europe. Baroudi has helped formulate energy and environment policies in the Euro-Mediterranean, North Africa, and Middle East regions. He participated in the preparations of the Euro-Med Energy Free Trade Zone, and in the Euro-Med Regional, and Euro-Med Government negotiations. He has advised both the European Commission and its Mediterranean partners on energy and transportation policies. Baroudi was a founding member of the Rome Euro-Mediterranean Energy Platform (REMEP). His expertise is regularly sought by the United Nations Economic Commission for Europe (UNECE). He has written and coauthored numerous books and articles on matters associated with energy. His insights on these and related issues are frequently sought by local and international companies, governments, and media outlets.


A propos des éditeurs:

Le livre est le fruit de plusieurs années de recherche, d’analyse et de plaidoyer personnels de M. Baroudi. Il est édité par Debra L. Cagan (membre distingué du département de l’énergie, Transatlantic Leadership Network) et Sasha Toperich (premier vice-président exécutif, Transatlantic Leadership Network).  

Maritime Disputes in the Eastern Mediterranean : the Way Forward” est publié par le Transatlantic Leadership Network (TLN), une association internationale de praticiens, de dirigeants du secteur privé et d’analystes politiques qui s’efforcent de faire en sorte que les relations entre les États-Unis et l’Union européenne suivent le rythme soutenu de la mondialisation. Le livre est distribué par la Brookings Institution Press, fondée en 1916 pour servir de point d’accès aux recherches des universitaires associés à la Brookings Institution, largement considéré comme le groupe de réflexion le plus respecté des États-Unis.

Debra L. Cagan is the Distinguished Energy Fellow at the Transatlantic Leadership Network and was a career State Department and Defense Department official from the Reagan to Trump administrations.

Sasha Toperich is the Senior Executive Vice President at the Transatlantic Leadership Network and was a Director and Senior Fellow at the Center for Transatlantic Relations at Johns Hopkins University’s School of Advanced International Studies – SAIS.


Réactions & commentaires :

Avant sa sortie, le livre a été l’objet de commentaires élogieux de nombreux observateurs hautement qualifiés, dont :

Douglas Hengel, maître de conférences dans le cadre du programme sur l’énergie, les ressources et l’environnement à la Johns Hopkins University School of Advanced International Studies, Collaborateur émérite au German Marshall Fund des États-Unis et ancien fonctionnaire du Département d’État : “Dans ce livre réfléchi et bien argumenté, Roudi Baroudi fournit un cadre … nous mettant sur la voie d’une résolution [des conflits] équitable et pacifique … Les pays de la région, ainsi que les États-Unis et l’Union européenne, devraient adopter l’approche de Baroudi …”

Andrew Novo, professeur associé d’études stratégiques à l’Université nationale de Défense de Washington (National Defense University) : “… Un message équilibré, novateur et positif qui peut nous faire avancer sur une série de problèmes apparemment insolubles. En utilisant le droit international, des données géographiques très détaillées et une logique économique convaincante, Baroudi plaide avec force en faveur d’un compromis … si seulement les parties opposées peuvent l’entendre”.



Warning: Division by zero in /homepages/41/d757161299/htdocs/app757161588/wp-includes/comment-template.php on line 1439