OPINION INTERNATIONALE : Les Kurdes syriens ont-ils mal calculé leur accord pétrolier avec les États-Unis ?

kurdes-syriens-accord-pétrolier-etats-unis

kurdes-syriens-accord-pétrolier-etats-unisLes Kurdes syriens ont-ils mal calculé leur accord pétrolier avec les États-Unis ?

kurdes-syriens-accord-pétrolier-etats-unispar Ahmad Al Khaled

Pour l’administration autonome du Nord et de l’Est de la Syrie le bénéfice éphémère de l’accord signé avec une compagnie pétrolière américaine pourrait devenir un échec complet à long terme. L’analyse d’Ahmad Al Khaled, journaliste et auteur syrien, qui dirige le site d’information de la Mission spéciale de surveillance en Syrie (SMM Syria) à titre de rédacteur en chef.

L’accord controversé conclu entre les Forces démocratiques syriennes (FDS), à dominante kurde, et la compagnie pétrolière affiliée à l’administration américaine « Delta Crescent Energy LLC» au début du mois d’août a provoqué une forte réaction internationale. Certains pays et gouvernements régionaux n’ont pas tardé à condamner l’accord dont les détails ont été gardés strictement secrets pendant un an.

Cependant, des rapports récents ont dissipé tout doute sur la raison pour laquelle les États-Unis avaient réellement besoin de cet accord. Plusieurs sources familier avec le contenu du contrat ont également confirmé que l’objectif principal était de refuser à Damas l’accès aux champs pétrolifères, ainsi que de la couper complètement de tout revenu de la production d’énergie dans la région.

LIRE LA SUITE