FIJ – Federica Mogherini : « L’assassinat de Jamal Khashoggi est emblématique de la lutte contre l’impunité »

Federica Mogherini : « L’assassinat de Jamal Khashoggi est emblématique de la lutte contre l’impunité »

Bruxelles, 6 Décembre 2019 L’Association pour la lutte contre l’impunité et pour la justice transitionnelle a été lancée à Bruxelles, mardi 3 décembre. Plusieurs responsables du Parlement européen, des Nations Unies et la Fédération internationale des journalistes (FIJ) y sont impliqués.

« L’impunité qui protège les assassins de journalistes est la gangrène de la profession. Selon l’Unesco, neuf meurtres sur dix dans le monde ne font l’objet d’aucune enquête et laisse les familles des victimes dans l’impossibilité de faire leur deuil. C’est un scandale auquel, collectivement, nous devons mettre fin. C’est tout l’objet de la Convention internationale pour la protection et la sécurité des journalistes, un document destiné in fine au vote à l’Assemblée générale des Nations Unies.» Par ces mots, Anthony Bellanger, secrétaire général de la Fédération internationale des journalistes (FIJ), a introduit ses propos mardi 3 décembre au Parlement européen à Bruxelles, lors du débat lançant officiellement l’Association pour la lutte contre l’impunité et pour la justice transitionnelle (The Association Against Impunity and Transitional Justice), une initiative de l’ancien député européen italien, Pier Antonio Panzieri, qui fut jusqu’en mai 2019 président du sous-comité des Droits de l’Homme du Parlement européen.

Outre la FIJ, première organisation de la profession dans le monde avec 600.000 membres répartis dans 146 pays, Federica Mogherin, ancienne cheffe de la diplomatie européenne,  a également participé à ce débat et rappelé « l’importance de la lutte contre l’impunité. L’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi à Istanbul le 2 octobre 2018, est emblématique de cette lutte. »

Autour de la table également, Hatice Cengiz, veuve de Jamal Khashoggi, ne ménage pas ses efforts et poursuit sa mission partout où elle le peut : « Nous demandons l’ouverture d’une enquête internationale après le meurtre de Jamal afin que les responsables de ce meurtre ne trouvent pas le sommeil. » Même affirmation cinglante de la part d’Agnès Callamard, la rapporteure spéciale des Nations Unies sur les exécutions sommaires et en particulier celle de Jamal Khashoggi, qui a dénoncé la paralysie de la Communauté internationale vis-à-vis du gouvernement saoudien, notamment l’Union européenne. Hatice Cengiz a également vertement critiqué la décision de tenir la réunion du G20 en 2020 en… Arabie Saoudite.

Le chemin est encore long et semé d’embûches, mais Pier Antonio Panzeri et ses nouveaux partenaires, à travers l’Association pour la lutte contre l’impunité et pour la justice transitionnelle, exigent que la protection des Droits humains et la promotion de la liberté d’expression deviennent une priorité internationale.

contacter la FIJ
Tel.: + 32 (0)2 235 22 16
Email.: ifj@ifj.org


Warning: Division by zero in /homepages/41/d757161299/htdocs/app757161588/wp-includes/comment-template.php on line 1434