Communiqué de la CHREDO sur le massacre au Sri Lanka

Des policiers et enquêteurs sri-lankais inspectent l’intérieur de l’église Saint-Sébastien, à Negombo, au Sri Lanka, à la suite d’attentats coordonnés qui ont fait plus de 290 morts le 21 avril 2019. Photo: Getty Images/Radio Canada

Sri Lanka : le massacre des chrétiens

La minorité chrétienne a été ciblée par des attentats, revendiqués par l’État islamique. Plus de 300 morts. 

Des policiers et enquêteurs sri-lankais inspectent l’intérieur de l’église Saint-Sébastien, à Negombo, au Sri Lanka, à la suite d’attentats coordonnés qui ont fait plus de 290 morts le 21 avril 2019. Photo: Getty Images/Radio Canada

Les attentats meurtriers survenus au Srilanka contre la communauté chrétienne à l’occasion des fêtes de Pâques prouvent que le terrorisme reste actif et dangereux.
La Coordination des Chrétiens d’Orient en Danger (CHREDO) condamne ces actes abominables mais condamne aussi fort le silence complice de l’occident et de ses gouvernants face à ces crimes.
Sous prétexte de laïcité on laisse exterminer des communautés religieuses alors qu’en réalité il s’agit d’un assassinat des droits de l’Homme dont se gargarise nos dirigeants tous les jours, en particulier du droit fondamental de l’expression.
Ces chrétiens d’orient, proche ou lointain, représentent les premiers chrétiens du monde et sont les premières cibles de ces attaques. Mais la vraie menace réside sur le monde libre et ses fondements, qui risquent de s’écrouler si ce monde là ne prend pas de sérieuses mesures , la première desquelles est l’assèchement des sources de financement et des ressources idéologiques, qui jaillissent du wahhabisme mortifère.


Warning: Division by zero in /homepages/41/d757161299/htdocs/app757161588/wp-includes/comment-template.php on line 1439