Nouveau dossier TRILOGUENEWS : Reconstruction(s), de la guerre à la paix

Un dossier -3  angles 

(…)La mise au point d’un projet de reconstruction garantissant à la fois la sécurité et le bien-être des populations civiles, la justice et la résolution progressive des causes du conflit, est un mécanisme fragile qui s’étale parfois sur des décennies. Ce processus est soumis aux pressions de groupes d’intérêts politiques et parfois aussi à des modifications du contexte géopolitique. (…). (Source)

(…) Se pose donc deux questions : « Qui pour construire ? », et « Comment reconstruire ? ». Le sujet de la reconstruction et de son financement pose des interrogations de nature géopolitique : quels seront ses acteurs et ses enjeux ? Dans ce grand jeu des puissances, le Liban pourrait aussi trouver sa place, puisqu’il a toutes les dispositions pour accueillir et faire transiter l’économie de la reconstruction grâce à son milieu des affaires actif et ses infrastructures portuaires efficientes(…). (Source)  

 (…) Au cours d’une conférence tenue à Beyrouth les 7,8 et 9 juin courant, des ministres et capitaines d’industrie libanais (deux mille chefs d’entreprise et investisseurs venus des cinq continents sous l’égide de la « Lebanese Diaspora Energy ») ont invité leurs compatriotes de la diaspora à conclure d’ores et déjà des partenariats pour réaliser ou financer mille et un projets de ce Levant qui a subi les affres de la guerre sur les rives de l’Oronte, du Tigre et de l’Euphrate. Au cours des interventions, des spécialistes ont fait la lumière sur les multiples facettes de cette reconstruction qui devra faire face aux besoins des trois prochaines décades avec les technologies adéquates. (…). (Source)  

Cette rubrique – régulièrement en cours d’actualisation tant le sujet est vaste et complexe –  propose une investigation la plus complète possible sur 3 angles :

 1 – Analyses/Points  de vue/témoignages

 2 – Focus par pays (proche/moyen Orient)

 3 – Des pistes, des solutions portées par des institutions ou des entreprises

(Merci de cliquer sur les visuels suivants)