Le Monde – Ghassan Salamé : « La crédibilité des Nations unies est en jeu en Libye » Propos recueillis par Frédéric Bobin

Ghassan Salamé, le chef de la mission des Nations unies pour la Libye, à Tunis, le 29 novembre. FETHI BELAID / AFP

Ghassan Salamé : « La crédibilité des Nations unies est en jeu en Libye »Propos recueillis par , Journalist. North-Africa correspondent for Le Monde.

 

Ghassan Salamé, le chef de la médiation de l’ONU pour la Libye, s’inquiète dans un entretien au « Monde » de la « nette escalade » des « ingérences étrangères » dans la région.

Ghassan Salamé, le chef de la mission des Nations unies pour la Libye, à Tunis, le 29 novembre. FETHI BELAID / AFP

Ghassan Salamé est le chef de la mission des Nations unies pour la Libye depuis l’été 2017. Outre ses activités de diplomate onusien, il a poursuivi une carrière universitaire – il a été directeur de l’Ecole des affaires internationales de Sciences Po Paris (2010-2015) – et a connu un intermède ministériel en qualité de ministre de la culture du gouvernement libanais de Rafiq Hariri (2000-2003). Dans un entretien au Monde, il pointe l’intensification des ingérences étrangères, notamment turque et russe, autour de la bataille de Tripoli – commencée en avril – face à laquelle la communauté internationale s’est révélée impuissante.

La Turquie a récemment multiplié les menaces d’intervenir en Libye au côté du gouvernement d’accord national (GAN) de Faïez Sarraj, réaction à l’implication croissante de mercenaires russes en soutien des forces assaillantes du maréchal Khalifa Haftar [à la tête de l’Armée nationale libyenne]. Le conflit libyen est-il en train de s’internationaliser ? LIRE L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE


Warning: Division by zero in /homepages/41/d757161299/htdocs/app757161588/wp-includes/comment-template.php on line 1439