Selon un expert américain…

Les fluctuations des monnaies libanaises et syriennes sont interdépendantes et menacent très gravement les économies des deux pays rendant les méga-projets de la reconstruction de la Syrie aléatoires pour l’instant, a affirmé un expert américain qui ajoute que la crise irakienne et la tension entre l’Iran et l’Arabie Saoudite n’arrange certainement pas les choses. Ce même expert fait état d’un désenchantement d’entreprises chinoises, russes et européennes qui avaient déjà délégué des équipes de reconnaissance à Damas.

Des émigrés libanais ayant d’importants comptes bancaires au Liban commercent à exprimer leur inquiétude par des messages de protestation auprès des responsables de leur pays natal ou par l’ULCM, organisme lui-même en difficulté du fait de son éclatement à la suite de la guerre civile de 1976.


Warning: Division by zero in /homepages/41/d757161299/htdocs/app757161588/wp-includes/comment-template.php on line 1439