L’édito du 7 mars 2019 : BAROUD D’HONNEUR OU… D’HORREUR

Par Elias MASBOUNGI

BAROUD D’HONNEUR

OU… D’HORREUR

Le baroud d’horreur qui devrait du jour au lendemain marquer dans l’Est-syrien la fin de l’Etat Islamique et de Daech donne à réfléchir et pas encore à se réjouir…. Tant la problématique survie des soldats de l’islam menace les pays de la région et ceux, plus loin, qui ont fourni de la chair à canon à l’armée d’Allah ou qui l‘ont soutenue techniquement ou financièrement.

Que feront les jihadistes de l’extrême ? Ceux qui sont déjà éparpillés et ceux qui résistent encore les armes à la main ?

La France et probablement d’autres pays concernés auraient donné leur feu vert pour que les plus connus des « héros » de cette guerre soient éliminés par les drone (américains) de cette « Alliance » qui comprend, curieusement, des pays cités plus haut…

Mais quid des autres terroristes, de leurs femmes et leur progéniture qu’il sera difficile de traiter au cas par cas. Comment et par quels chemins continuent et continueront les survivants qui refusent de se rendre ?

La Turquie ? l’Irak, la Jordanie, le Liban ou Israël ?

La Turquie et plus discrètement la Jordanie leur avaient donné vers à l’aller vers la terre du jihad des tickets « one way » et ne sont pas disposés à les accueillir encore une fois. L’Irak ? il n’y avait plus de frontière commune lors de cette guerre aussi sainte qu’absurde.   Restent le Liban à la frontière poreuse et le machiavélique Israël.

Pour le premier, la seule et unique parade est une vigilance accrue et une multiplication à l’infini des points d’accès qui font toujours la joie et la fortune des contrebandiers de tout poil.

Pour le deuxième, c’est apparemment plus difficile. Encore que cela soit possible, toujours au cas par cas, au niveau des services spéciaux 

Mais plus loin, l’Europe, le Maghreb et l’Afrique, quelles parades ?

Interdiction, interception pure et simple ou déchéance de nationalité comme semble le dire et déjà l’appliquer la Grande Bretagne ?

Accueil des seuls enfants et épouses après un minutieux examen pour repérer les irréductibles et autres bombes à retardement ?

Le plus redoutable des dangers est que pour la France et les autres concernés ce sujet ne semble pas prioritaire, ni d’actualité pressante.


Warning: Division by zero in /homepages/41/d757161299/htdocs/app757161588/wp-includes/comment-template.php on line 1439