UNESCO : Election 1er tour

Elections-Unesco 1er tour sur cinq : LE QATARIOTE HAMAD AL KAWARI EN TETE (19 VOIX) MAIS L’EGYPTIENNE MOIUCHIRA KHATTAB (11) ET LA FRANCAISE AUDREY AZOULAY (13) PEUVENT BENEFICIER DE REPORTS DE VOIX

Paris, d’Elie MASBOUNGI

Les dés sont jetés…

Le premier des cinq tours de vote à bulletin secret des membres du conseil exécutif de l’Unesco pour désigner le nouveau directeur général qui doit remplacer la Bulgare Irina Bokova après deux mandats de 4 ans chacun a eu lieu hier Place Fontenoy.

 Ambiance plutôt chaude du fait de la présence dans la salle du scrutin des 58 membres-électeurs dont les pays avaient déjà donné leurs consignes sur ordre de leurs gouvernements, groupes respectifs ou suite à des tractations libres, tous les coups étant permis pour porter à la tête de la prestigieuse organisation de 72 ans qui n’est pas aujourd’hui dans ses meilleurs jours.

Sur les sept candidats dont la Libanaise Véra El-Khoury Lacoeilhe, les électeurs, ministres venus pour l’occasion et ambassadeurs très peu d’informations avant la séance à huis clos sinon que des surprises seraient possibles en raison d’instructions venues en dernière minute. Pour le vote d’hier et les désistements de ce mardi.

A l’heure de la proclamation des résultats de ce premier tour, un énorme branle-bas de combat accompagné d’une ruée vers les écrans disposés à cet effet dans les pas perdus du 2e sous-sol.

Les résultats :

  • Dr Hamad Al Kawari (Qatar) 19 voix
  • Mme Mouchira Khattab (Egypte) 11 vois
  • Mme Audrey Azoulay (France) 13 voix
  • Mme Véra El Khoury Lacoeilhe (Liban) 6 voix
  • Qin Tang (Chine) 5 voix
  • San Chao (Vietnam) 2 voix
  • Bilal Bulbuloglü (Azebaijan) 2 voix .

La tension montera d’un cran demain puisque la nuit d’hier et ce matin auront connu dans les état-majors à Paris et dans toutes les capitales concernées une redistribution de cartes et mille et une tractations faites de désistements et de transferts de voix.

Morale de l’histoire : Si les voix arabes étaient unies, nous aurions eu un candidat capable de l’emporter

Certitudes recueillies hier : Pas de retrait égyptien, qatariote ou français. Ce qui semble une évidence. Mais il serait plus prudent d’attendre ce soir pour voir plus clair. Et peut-être une indication.

Enfin, Audrey Azoulay semble faire figure, avec les réserves d’usage, de favorite tant la France semble avoir mis son poids dans la balance pour recueillir des adhésions de dernière minute.


Warning: Division by zero in /homepages/41/d757161299/htdocs/app757161588/wp-includes/comment-template.php on line 1439