Opinion Internationale : « L’ère de l’antiracisme : les musulmans sont-ils concernés ? » par Anouar Kbibech, Président du RMF, ex-Président du CFCM

Anouar Kbibech, Président du RMF (Rassemblement des Musulmans de France), ex-Président du CFCM : « L’ère de l’antiracisme : les musulmans sont-ils concernés ? »

C’était lors de la cérémonie de passation de pouvoir. Eric Dupond-Moretti, nouveau Ministre de la Justice, déclarait : « Je serai un garde des sceaux de sang mêlé, mon ministère sera aussi celui de l’antiracisme et des droits de l’Homme. »

Le Garde des Sceaux donnait ainsi une indication très forte sur l’air du temps et la préoccupation du moment.

En effet, nous observons depuis plusieurs semaines une préoccupation majeure et populaire, un vent contestataire qui frappe la France et plusieurs pays dans le monde pour dire STOP au racisme et aux discriminations en raison de l’origine, de la religion ou de la couleur de la peau, entres autres.

Cette colère et cette fronde correspondent à une lame de fond qui traverse la société et qui ne date pas d’aujourd’hui.

Elles se croisent aux revendications et mouvements anti-racistes contemporains ; les revendications de la « Marche des Beurs » en 1983 en France qui répondaient à celles des Afro-américains dans les années 60 aux Etats-Unis, pour ne prendre que ces exemples.

Des statues déboulonnées, des rues débaptisées dans les principales capitales du monde symbolisent aujourd’hui cette nouvelle génération que l’on qualifie de « Génération Adama Traoré et Georges Floyd ».

Jugés par certains comme « victimaires » et « clivants », ces mouvements de rejet du racisme et des discriminations sont la parfaite illustration de la profonde aspiration vers davantage d’égalité et de solidarité qui anime les peuples. LIRE LA SUITE


Warning: Division by zero in /homepages/41/d757161299/htdocs/app757161588/wp-includes/comment-template.php on line 1439