Les entretiens de Jreissati à Paris : l’académie du dialogue et la paix et la visite de Macron au Liban

Paris,  Elias Masboungi

Les entretiens de Jreissati à Paris : l’académie du dialogue et la paix et la visite de Macron au Liban

Le ministre d’Etat Salim Jraissati a clôturé hier une visite officielle en France où il  il a eu des entretiens avec de hauts responsables rencontré des hauts responsables de l’Elysée et du  Quai d ‘Orsay avec deux thèmes principaux, à savoir la création à Beyrouth d’une « Académie du Dialogue et la paix » – préconisé par le Président Michel Aoun et la perspective d’une visite au Liban du Chef de l’Etat français, M. Emmanuel Macron.

Au centre, Salim Jreissati entouré, à gauche de l’ambassadeur du Liban à Paris, Rami Adwan, et à droite du conseiller du président à l’Élysée Aurélien Lechevallier, avec les membres des deux délégations libanaise et française. Photo ANI

Dans une déclaration à « L’Orient le Jour », M.Jreissati a affirmé que cette le statut de cette académie se situera entre l’organisation internationale et le « think tank » et qu’elle sera destinée surtout aux nouvelles générations afin de les sensibiliser encore plus à la nécessité d’un dialogue mondial interreligieux pour  promouvoir la paix et l’entente dans le monde.

Cet organisme, a ajouté le ministre,  sera un lieu de rencontre privilégié et formera donc des jeunes qui recevront en fin de formation des diplômes inter au cursus internationalement reconnu  grâce à des conventions internationales dont une sera signée par la France et le Liban.

M.Jreissati a précisé que ses entretiens à Paris ont porté sur la concrétisation de ce projet – le premier de ce genre au Moyen-Orient – notamment le financement, l’aménagement des locaux et le fonctionnement.

La France,a encore dit le ministre défendra ce projet et le portera devant les instances internationales en tant que volet culturel parallèlement à la conférence CEDRE qui en est le volet économique. Les interlocuteurs du ministre libanais étaient M. Aurélien Le Chevallier, conseiller politique du Président Macron, l’ambassadeur Jérôme Bonnafont, chef de la section Moyen-Orient et Afrique du Nord au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le secrétaire d’Etat  J.M. Lemoine qui rendront compte de leurs entretiens au Président français et au ministre des Affaires étrangères,  M. Jean-Yves Le Drian.

Le deuxième sujet discuté lors de ces entretiens franco- libanais était la perspective d’un voyage, prévu mais non encore fixé, du Président Emmanuel Macron au Liban.

Un point de la situation a été fait à cet sujet et des vues échangées à la lumière des données actuelles et des préparatifs en cours au Liban, principalement au niveau des réformes en cours. Le ministre a rappelé à ses interlocuteurs, l’importance pour le Liban de cette  visite présidentielle qui pourrait donner le feu vert à la concrétisation des recommandations de CEDRE et lancer officiellement la création e l’académie du dialogue et de la paix.

 


Warning: Division by zero in /homepages/41/d757161299/htdocs/app757161588/wp-includes/comment-template.php on line 1434