L’écrivain Alexandre Najjar, Grand Prix de la Francophonie

L'écrivain Alexandre Najjar, Grand Prix de la Francophonie
L'écrivain libanais Alexandre Najjar. Photo Wikipédia

L'orient-Le Jour : L'écrivain Alexandre Najjar, Grand Prix de la FrancophonieL’écrivain Alexandre Najjar, Grand Prix de la Francophonie

L’écrivain libanais Alexandre Najjar a été récompensé par le Grand Prix de la Francophonie décerné par l’Académie française, ont annoncé vendredi les éditions Plon.

“Ce prix couronne l’œuvre d’une personne physique francophone qui, dans son pays ou à l’échelle internationale, aura contribué de façon éminente au maintien et à l’illustration de la langue française”, souligne le communiqué de Plon.

Né en 1967 à Beyrouth, Alexandre Najjar est l’auteur d’une trentaine de romans, récits, poèmes et biographies. Il a notamment écrit “Le roman de Beyrouth”, “le dictionnaire amoureux du Liban”, ou encore une biographie du poète libanais Khalil Gibran. En 2018, il avait été finaliste du prix Interallié pour “Harry et Franz” (Plon), un roman sur l’amitié d’un aumônier allemand et d’un acteur français dénoncé comme juif par jalousie de ses pairs, pendant la Seconde Guerre mondiale.

En octobre, l’auteur avait reçu la médaille d’or de la Renaissance française pour l’ensemble de son œuvre, une médaille qu’il avait alors dédiée à Beyrouth.

“Ce prix couronne l’œuvre d’une personne physique francophone qui, dans son pays ou à l’échelle internationale, aura contribué de façon éminente au maintien et à l’illustration de la langue française”.