IRIS : L’alliance européenne des batteries : enjeux et perspectives européennes

IRIS : L'alliance européenne des batteries : enjeux et perspectives européennes

Dans le cadre de l’Observatoire de la sécurité des flux et des matières énergétiques soutenu par la DGRIS du ministère des Armées, l’IRIS, Enerdata et Cassini publient leur sixième étude portant sur l’état des lieux et perspectives du marché mondial des batteries.

À PROPROS DE L’OBSERVATOIRE

L’Observatoire de la sécurité des flux et des matières énergétiques (OSFME) est coordonné par l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), en consortium avec Enerdata et Cassini, dans le cadre d’un contrat avec la Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS) du ministère des Armées.

À PROPOS DES AUTEURS 

Clément Bonnet

Clément Bonnet est maître de conférences en économie à l’Université de Montpellier au sein du laboratoire ART-Dev. Il est également chercheur associé au laboratoire EconomiX de l’Université Paris Nanterre ainsi qu’à la Chaire Économie du Climat. Dans le cadre de son doctorat soutenu en 2016, il a mené des recherches sur la place de la technologie dans les politiques de transition énergétique. Ses travaux de post-doctorat à l’IFPEN l’ont conduit à travailler sur la nouvelle géographie de la propriété́ intellectuelle des technologies bas- carbone.

Philippe Copinschi

Philippe Copinschi est un expert des questions énergétiques internationales et africaines, sur lesquelles il travaille depuis 20 ans. Il a notamment été consulté par plusieurs organisations internationales, dont l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), et des think tanks réputés dont Chatham House (Londres), le CERI (Paris), le Policy Center for the New South (ex-OPC Policy Center, Rabat). Il dispense plusieurs cours sur la géopolitique de l’énergie et sur l’Afrique à la Paris School of International Affairs (PSIA) et à l’École des Affaires publiques de Sciences Po Paris, ainsi que sur le campus de Sciences Po Reims.

Manfred Hafner

Manfred Hafner est professeur d’études internationales sur l’énergie à la Johns Hopkins University School of Advanced International Studies (SAIS-Europe) et à l’École des affaires internationales de Sciences Po Paris (PSIA). Il est aussi coordinateur scientifique du programme de recherche “Future Energy” de la Fondazione Eni Enrico Mattei (FEEM). Au cours de ses 35 années de carrière, Manfred Hafner a conseillé un très grand nombre de gouvernements, d’organisations internationales et d’acteurs industriels sur les questions énergétiques.

Pierre Laboué

Pierre Laboué est chercheur à l’IRIS au sein du programme « Climat, énergie et sécurité ». Spécialisé sur les questions énergétiques, en particulier l’industrie pétro-gazière, il pilote l’Observatoire de la sécurité des flux et des matières énergétiques pour le compte de la DGRIS du ministère des Armées. Il enseigne à l’IRIS Sup et gère la formation Enjeux géostratégiques de l’énergie. Avant de rejoindre l’IRIS, Pierre Laboué a travaillé à The Oil & Gas Year, Xerfi et à l’ambassade de France en Ouzbékistan comme attaché économique.

LIRE LE RAPPORT