Union des Journaliste du Cinéma – UJC : Prix jeune critique à Jean-Baptiste Heimburger

De G à D : Yann Tobin (Binh), Helen Barlow, Vladimir Cosma, Jean-Baptiste Heimburger, Paola Sandova (APE) et Gidéon Kouts (UJC)

PRIX UJC JEUNE CRITIQUE 2019 : Jean-Baptiste Heimburger 

A quelques jours de la cérémonie d’ouverture du festival de Cannes, l’Union des journalistes du Cinéma- UJC a remis lors d’une cérémonie organisée en partenariat avec l’Association de la Presse Etrangère à la Mairie du 4° arrondissement de Paris, en présence d’Ariel Weil maire du 4è arrondissement de Paris et de Karen Taieb adjointe à la Culture, ses quinzième prix annuels destinés à mettre en valeur les métiers du journalisme cinématographique. Quatre prix décernés en 2019 par le jury formé par le Conseil de l’UJC :

  • le Prix de l’UJC 2019 pour l’ensemble de sa carrière, à Marie-Noëlle Tranchant (« Le Figaro »)
  • le Prix de l’UJC 2019 de la jeune critique à Jean-Baptiste Heimburger (« Amorces.net »)
  • le Prix de l’UJC de la meilleure biographie ou du meilleur entretien 2018 à Yann Tobin (NT Binh) pour “la série d’entretiens sur les comédies musicales” dans « Positif  »
  • La Plume d’Or 2018 du journalisme de cinéma de la Presse étrangère en France, enfin, a été décernée pour la treizième fois conjointement par l’UJC et l’Association de la Presse Etrangère à Helen Barlow, journaliste australienne qui couvre le cinéma français depuis 30 ans

Enfin, l’Association de la Presse Etrangère a remis son « Prix de la Mémoire du Cinéma » au compositeur Vladimir Cosma après la projection d’un clip d’échantillons de ses musiques les plus célèbres.

De G à D : Jean Roy, président de l’UJC et critique cinématographique à l’Humanité, remet le prix d’encouragement « jeune critique » 2019 à Jean-Baptiste Heimburger. Aux côtés de Jean Roy, Ariel Weil maire du 4è arrondissement de Paris et Karen Taieb adjointe à la Culture et enfin aux côtés de JB Heimburger, Philippe J. Maarek (UJC)

Bon sang ne saurait mentir !

Jean-Baptiste Heimburger, jeune critique de 25 ans, d’une beauté dramatique à la « Laurent Terzieff », ex-élève acteur aux cours Florent, co-fondateur et rédacteur du site « Amorces.net » a reçu des mains de Jean Roy, président de l’UJC et critique cinématographique à l’Humanité, le prix d’encouragement « jeune critique » 2019.

 

 

 

 

Jean-Baptiste est le fils d’Augustin Burger, réalisateur et professeur d’histoire et d’esthétique du cinéma et de stages (« l’acteur en scène » et « l’acteur face à la caméra ») aux cours Florent. Augustin Burger, trop tôt disparu, nous a laissé un long métrage «AVANT L’OUBLI»,  basé sur une histoire vraie, une idylle sur fond de guerre civile en Algérie avec ses luttes fratricides et sa cruelle absurdité. Fassbinder écrivait, à propos d’un des films de Douglas SirkLe Temps d’aimer et le temps de mourir, (…) “là où se trouve la mort, les bombes, le froid et les larmes, là peut se développer l’amour(…).”

Transmission et mémoire

Désireux de faire partager sa passion du cinéma, Jean-Baptiste Heimburger a construit sa propre histoire, son propre rapport à l’histoire et à l’esthétique du cinéma enseigné par son père, en choisissant (pour l’heure) de reprendre le flambeau par l’analyse des créations cinématographiques, des images en mouvement du long métrage aux jeux vidéo – qui aboutira ou non à une critique.  Dans “Amorces.net” il lui importe avant tout de s’interroger sur l’intention de l’auteur, sur ce que le film exprime en premier lieu, de décortiquer son contenu, sa forme. Une manière d’entretenir la flamme de la cinéphilie transmise par son père, s’inscrivant ainsi dans la continuité du lien familial, dans celle de la transmission et dans le contenu d’un héritage heureux et douloureux.

Jean-Baptiste prépare un mémoire sur … la mémoire et en particulier les notions de deuil dans le cinéma de Nanni Moretti : le deuil dans la sphère privée, le deuil du politique et le deuil du cinéma.

A suivre donc…


http://www.ujc-uniondesjournalistesdecinema.com/

https://amorces.net/

http://www.apepresseetrangere.org/2013/04/19/les-plumes-d-or/

http://acces-reportages.org/me-dor-2019-de-la-presse-etrangere-et-de-lunion-des-journalistes-du-cinema/