RYAD ACQUIERT TROIS PATROUILLEURS FRANÇAIS POUR 250 MILLIONS DE DOLLARS

Photo Crédits : CMN

RYAD ACQUIERT TROIS PATROUILLEURS FRANÇAIS POUR 250 MILLIONS DE DOLLARS : Ces bâtiments étaient destinés au Liban dans le cadre du don de 4 milliards de dollars promis par le roi  Abdallah

Paris, d’Elie MASBOUNGI

Trois patrouilleurs de type F556 initialement destinés au Liban dans le cadre du don saoudien de 4 milliards de dollars, aujourd’hui défunt, seront livrés au pays donateur qui a signé avec le constructeur français CMN (Constructions Mécaniques de Normandie) un accord s’élevant à 250 millions d’euros.

C’est donc finalement la marine saoudienne qui réceptionnera ces trois bâtiments de type « Combattant » qui pourraient être équipés de missiles « Simbad RC », un système surface-air à très courte portée nommé MBDA.

Un acompte a été récemment versé par le gouvernement saoudien en vertu d’un accord paraphé avec la CMM dont le patron n’est autre que M. Iskandar Safa.

Il reste qu’un avenant doit être signé entre les deux parties pour commander les missiles, croit savoir le magazine « La Tribune » citant des sources proches du dossier.

Ces trois unités sorties du cadre de l’accord  tripartite « DONAS » (Arabie Saoudite, France, Liban) préconisé par le regretté roi Fahd et annulé par son successeur pour prendre aujourd’hui le sigle SFMC (Saudi French Military Contract). La construction s’effectuera sous le contrôle de l’ODAS, organisme représentant les intérêts français à Ryad.

On apprend de source militaire bien informée à Paris que Riyad a passé outre la « tiédeur » des relations franco-saoudiennes actuelles pour obtenir les trois patrouilleurs dans les délais les plus courts du fait des impératifs de la guerre que mène le royaume wahhabite au Yémen.

A propos Elias Masboungi 253 Articles

Elias Masboungi, Journaliste depuis 1965.

Président de TRILOGUE F.E.O., directeur de la publication et rédacteur en chef de TRILOGUENEWS.COM

A débuté sa carrière au Journal “Le Soir” à Beyrouth, ensuite comme rédacteur puis correspondant en France à Paris jusqu’à ce jour du journal libanais en langue française “L’Orient-le-Jour”, premier média national libanais.

Président de l’Association de la Presse Etrangère – APE en 2001 et 2002, co-fondateur du Centre de la Presse Etrangère (CAPE) puis Président d’honneur de l’APE depuis 2003.