HEZBOLLAH/LIBAN : MISE AU POINT FRANCAISE

Suite à l’escalade de Washington sur le « Hezbollah terroriste » : MISE AU POINT FRANCAISE ASSORTIE D’UNE DEMANDE DE RETRAIT DES FRONTS HORS DU LIBAN

Paris, d’Elie MASBOUNGI

Dans une sorte de mise au point à la suite d’une nouvelle hausse de ton à Washington contre le « Hezbollah » considéré comme terroriste par les USA, le Quai d’Orsay a rappelé hier ses «exigences » à l’égard de ce parti en prenant le soin de condamner uniquement ses activités militaires.

En réponse à une question dans le cadre du point de presse quotidien, la porte-parole du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a déclaré : 

« Les exigences de la France à l’égard du Hezbollah sont connues. Conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, nous attendons qu’il renonce aux armes et se comporte comme un parti pleinement respectueux de la souveraineté de l’Etat libanais. Nous considérons également que la stabilité du Liban nécessite qu’il reste à l’écart des tensions de la région.

Nous considérons donc que l’implication du Hezbollah dans la guerre en Syrie est dangereuse et rappelons notre attention prioritaire à la sécurité le long de la ligne bleue, à la frontière du Liban et d’Israël. »

Pour Paris, pas d’amalgame entre ce qui est considéré comme le « Hezb » parti politique et sa branche armée présente en Syrie et dans d’autres pays a indiqué un proche du Quai d’Orsay qui a rappelé que, parallèlement, la déclaration du porte-parolat fait monter d’un  cran les exigences françaises d’un retrait pur et simple de la milice chiite libanaise des divers théâtres de combat où elle se trouve.

A souligner également, selon cette personne, que Paris revient sur l’urgence d’une neutralité effective du Liban à l’égard des tensions régionales et enfin

Le rappel de la priorité qu’accorde la diplomatie française à la sécurité de la ligne bleue.

A propos Elias Masboungi 253 Articles

Elias Masboungi, Journaliste depuis 1965.

Président de TRILOGUE F.E.O., directeur de la publication et rédacteur en chef de TRILOGUENEWS.COM

A débuté sa carrière au Journal “Le Soir” à Beyrouth, ensuite comme rédacteur puis correspondant en France à Paris jusqu’à ce jour du journal libanais en langue française “L’Orient-le-Jour”, premier média national libanais.

Président de l’Association de la Presse Etrangère – APE en 2001 et 2002, co-fondateur du Centre de la Presse Etrangère (CAPE) puis Président d’honneur de l’APE depuis 2003.