TOUT EST PRET POUR LE « GRAND DIMANCHE ELECTORAL LIBANAIS » EN FRANCE

TOUT EST PRET POUR LE « GRAND DIMANCHE ELECTORAL LIBANAIS » EN FRANCE : Les ministres de l’Intérieur et de la Justice au consulat à Paris pour s’enquérir des préparatifs du scrutin

Paris, d’Elie MASBOUNGI

A Paris pour une conférence internationale sur le financement du terrorisme, M. Nouhad Machnouk, ministre de l’Intérieur et M. Sélim Jreissati, ministre de la Justice ont rencontré hier des journalistes libanais dans les locaux du consulat libanais, avenue Malakoff pour s’enquérir des préparatifs et dispositifs mis en place pour ce dimanche où les Libanais de France voteront aux élections législatives.

Accueillis à leur arrivée par l’ambassadeur du Liban Rami Adouane et le personnel du consulat et de la chancellerie, les deux ministres ont entendu un exposé sur les préparatifs, notamment la répartition des bureaux de vote dans la capitale et toute la France.

A Paris les électeurs inscrits (8.500 environ) les sept bureaux accueilleront les votants par régions (voir le tableau ci-joint) alors que dans les autres postes en province recueilleront les suffrages de toutes les circonscriptions libanaises.

A pied d’œuvre depuis des mois où il a sillonné la France pour préparer ce scrutin historique qui permet aux Libanais de l’étranger de voter pour la première fois dans leurs pays d’accueil, l’ambassadeur Adouane n’a rien laissé au hasard. Chefs des bureaux de vote et assesseurs, locaux appropriés dans tout l’hexagone, contrôle et mesures de sécurité en coordination avec les services français compétents, tut semble prêt pour ce grand dimanche ;

Les ministres Machnouk et Jreissati ont pu constater le bon fonctionnement d’un bureau-type, celui du consulat, avec les urnes, les listes et tous les documents qui permettront une journée électorale parisienne et française dans les meilleures conditions.

Pour Paris et sa proche banlieue et outre le bureau de l’avenue  Malakoff, des centres de vote sont installés dans les Yvelines, l’Essonne, les Hauts-de-Seine, La Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le val d’Oise. Avec, à titre d’exemple, les indications y relatives (Békaa 1,2,3 à l’Ecole Maternelle Alfred de Musset, 20 Bd.de la Mission Marchand ans les Hauts-de-Seine.

Les deux ministres ont exprimé leur satisfaction pour les préparatifs de cette grande première électorale libanaise et se sont félicités durant leur entretien avec les journalistes de la réussite de ce défi et d ce pari gagné par le gouvernement grâce à une parfaite synchronisation entre l’administration centrale et nos chancelleries dans le monde entier.

TABLEAU BUREAUX VOTE

A propos Elias Masboungi 253 Articles

Elias Masboungi, Journaliste depuis 1965.

Président de TRILOGUE F.E.O., directeur de la publication et rédacteur en chef de TRILOGUENEWS.COM

A débuté sa carrière au Journal “Le Soir” à Beyrouth, ensuite comme rédacteur puis correspondant en France à Paris jusqu’à ce jour du journal libanais en langue française “L’Orient-le-Jour”, premier média national libanais.

Président de l’Association de la Presse Etrangère – APE en 2001 et 2002, co-fondateur du Centre de la Presse Etrangère (CAPE) puis Président d’honneur de l’APE depuis 2003.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.