Le patriarche Raï attendu ce matin à Paris RENCONTRE AVEC MACRON ET DES ENTRETIENS SUR LES CHRETIENS D’ORIENT ET LES REFUGIES

Le patriarche Raï attendu ce matin à Paris : RENCONTRE AVEC MACRON ET DES ENTRETIENS SUR LES CHRETIENS D’ORIENT ET LES REFUGIES

Paris, d’Elie MASBOUNGI

Attendu ce matin à Paris pour une visite de trois jours où il rencontrera les hauts responsables français, S.B. le patriarche maronite Mar Béchara Boutros Raï pourrait évoquer, selon des milieux politiques et diplomatiques français, des problèmes humanitaires tels que la présence d’un million et demi de réfugiés syriens, la question des chrétiens d’orient et le retour du Liban sur la scène régionale après les élections législatives et la formation imminente d’un nouveau gouvernement.

Le point d’orgue de cette visite est l’entretien avec le Président Emmanuel Macron demain après- midi, les visites à l’Assemblée Nationale (où il se réunira avec les membres du groupe d’études sur les Chrétiens d’orient) et au Sénat où il dînera à la table du Président Gérard Larcher, un tête-à-tête avec le chef du gouvernement, M. Edouard Philippe ainsi que des visites à la maire de Paris, Mme Anne Hidalgo et à la présidente de la région Ile de France, Mme Valérie Pécresse.

Egalement au programme, un entretien et un déjeuner avec l’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit, une messe en la nouvelle église maronite d’Issy-les-Moulineaux, un déjeuner à l’invitation de l’ambassadeur du Liban, M. Rami Adwan, un dîner chez le Président Issam Farès et une rencontre avec les représentants de la presse française et libanaise.

Pour en revenir aux entretiens avec les hauts dirigeants, des sources proches de l’Elysée, du Quai d’Orsay et de l’hôtel Matignon indiquent qu’ils s’articuleront autour de la nouvelle page des relations franco-libanaises  ouverte par le Président Emmanuel Macron lors de la visite d’Etat en France du Président Michel Aoun, relations qui réaffirment le soutien ferme de la France au pays du cèdre qui s’est concrétisé par les trois conférences internationale organisées à l’initiative de Paris (CEDRE et les assises de Rome et de Bruxelles).

Le patriarche pourrait souligner au chapitre des réfugiés syriens les conséquences de la loi N° 10 promulguée par Damas et ses répercussions sur l’équilibre confessionnel déjà fragilisée depuis le début de la crise syrienne.

Le patriarche pourrait par ailleurs rencontrer des représentants d’associations libanaises de France et des personnalités françaises amies du Liban mais une telle rencontre n’est pas prévue au programme.

A propos Elias Masboungi 253 Articles

Elias Masboungi, Journaliste depuis 1965.

Président de TRILOGUE F.E.O., directeur de la publication et rédacteur en chef de TRILOGUENEWS.COM

A débuté sa carrière au Journal “Le Soir” à Beyrouth, ensuite comme rédacteur puis correspondant en France à Paris jusqu’à ce jour du journal libanais en langue française “L’Orient-le-Jour”, premier média national libanais.

Président de l’Association de la Presse Etrangère – APE en 2001 et 2002, co-fondateur du Centre de la Presse Etrangère (CAPE) puis Président d’honneur de l’APE depuis 2003.