Alliance Française de Paris : “Dessine-moi un Liban”, le 12 octobre 2021 à 19h

Le Liban et la bande dessinée seront mis à l’honneur lors de la soirée littéraire “Dessine-moi un Liban” avec Zeina Abirached, Joseph Kai, Raphaelle Macaron et Nadia Nakhlé.

Ne manquez pas cette rencontre animée par Bernard Magnier, journaliste, éditeur et spécialiste des littératures francophones.  Une séance de dédicaces est prévue en fin de rencontre.

Mardi 12 octobre, de 19h à 21h30 à l’auditorium de l’Alliance Française de Paris :
101 boulevard Raspail – 75006 Paris

Pour s’inscrire sur place  👉 https://lnkd.in/dsFdAQJ2
Pour s’inscrire en ligne 👉 https://bit.ly/3a1AR2u


Née à Beyrouth en 1981, Zeina Abirached a fait des études de graphisme au Liban puis à l’École nationale des Arts Décoratifs à Paris et depuis, partage son temps entre la bande-dessinée et l’illustration. En 2015, elle publie Le piano oriental et obtient le Prix Phénix de littérature. En 2020 paraît Le Grand Livre des petits bruits, fresque graphique dédiée aux sons du quotidien, entre onomatopées et interjections.

Les non-dits, la marginalisation et la sexualité sont des thèmes de prédilection du travail de Joseph Kai. Il est surtout connu pour sa ligne délicate et son ton introspectif empruntés tantôt à la BD traditionnelle, tantôt aux nouvelles tendances beyrouthines. Il a participé à de nombreux festivals et expositions à Paris, Berlin, Beyrouth, Bruxelles… En 2021, il publie chez Casterman L’Intranquille, son premier roman graphique.

Raphaelle Macaron est née et a grandi à Beyrouth. Elle y a fait des études d’illustration et de bandes dessinées, et travaille en indépendante depuis 2012 en tant qu’illustratrice, designeuse et auteure. Elle est un membre actif du collectif Samandal et se passionne pour la musique. Aujourd’hui basée à Paris, elle a publié son premier roman graphique, Les Terrestres, en 2020 aux Éditions du faubourg.

Auteure, réalisatrice et dessinatrice, Nadia Nakhlé écrit, dessine et met en scène des projets poétiques et engagés. Son premier roman graphique, Les Oiseaux ne se retournent pas, sur les thèmes de l’exil et l’enfance, est paru en 2020 et a reçu de nombreux prix. Il est adapté sous la forme d’un spectacle pluridisciplinaire, actuellement en tournée. Son deuxième livre, Zaza Bizar, sur l’enfance et la différence, est sorti en septembre 2021.

Une séance de dédicaces est prévue à la fin de la rencontre.

Cet événement est organisé par l’Alliance Française de Paris, en partenariat avec le Comité d’Entreprise de la RATP, et avec le soutien de l’Institut Français à Paris, l’Institut français du Liban et de la Fondation des Alliances françaises.